Lieux de pêche privilégiés
Dans un rayon de 15 Km : 2000 ha de lacs de 2éme catégorie (Lac de Vassivière, Lac de Lavaud Gelade, Lac de Faux-la-Montagne).
500 km de rivières de 1 ère catégorie : la Maulde, la Vienne, le Thaurion, la Rigole du Diable, etc...

Image

Lac de Vassivière, véritable mer intérieur de 1100 hectares. Outre les divers sports aquatiques qui s’y sont développés ces dernières années, l’activité pêche devient assez importante en toutes saisons. La pêche des carnassiers est prédominante, sandres, brochets, perches sont présents en grand nombre.
Le lac est entouré d’une route Circum Lacustre, reliant communes et lieux d’hébergements individuels et collectifs (Village de vacances de Masgrangeas, de Pierrefitte et de Vauveix), de terrains de campings aménagés.

visu01

Les conditions sont identiques pour le lac de Lavaud-Gelade, 350 hectares,avec des particularités plus intéressantes que Vassivière : un état plus sauvage, peu ou pas d’aménagement touristique, des bords difficiles d’accès, donc une densité de population de pêcheurs beaucoup plus faible à chaque saison. Ce lac est alimenté par le Thaurion.
La diversité de la clientèle et des formes d’habitat permettra de mettre en place des activités de pêche en haute et basse saison, en privilégiant le maintien d’un équilibre nécessaire entre les diverses activités.
L’afflux de la clientèle touristique ne doit pas se faire au détriment de l’environnement des lacs et des rivières. Ce patrimoine est précieux pour l’ensemble de la population, pêcheurs et non-pêcheurs.

visu03

L’étang de Peyrat-le-château, classé hors catégorie, outre sa facilité d’accès, offre un lieu très agréable pour l’accueil de tous publics sur des formes de pêches très diversifiées.

L’étang de Verrières, de gestion privé sera utilisé en priorité pour l’activité pêche enfants, pêche au coup et carpe.

Les rivières
La Maulde, rivière principalement en 1 ère catégorie est riche en truite fario et en ombres sur le bas de son parcours. Elle alimente de lac de Vassivière, en aval du lac, rivière tortueuse, pêche au toc et au lancer ultra léger ; en amont du lac, son parcours devient par endroit plus étal avec de très beaux sites : l’Age, Artin où l’on peut pratiquer la mouche.
Son réseau de « chevelus » est également très intéressant : le Langladure, le Tourtouloux… à découvrir…
La Maulde alimente également d’autres barrages sur son parcours.

Le barrage du Mont Larron est d’un d’accès facile pour une pêche du bord ou en barque, bonne présence des cyprinidés, mais aussi d’une population intéressante de carnassiers, surtout perches et sandres. Une zone de pêche de nuit est utilisée par les carpistes.

Le barrage de Saint Julien le Petit, idem précédent, mais d’un accès plus difficile, la barque est conseillée.

Puis suit le lac de Ste Hélène à Bujaleuf.

La Maulde se jette dans la Vienne à Saint Léonard de Noblat, où nous trouvons un excellent parcours à truites et ombres, mais les waders sont indispensables.

Adresses utiles
En Corrèze
Fédération départementale des associations de pêche et de protection du milieu aquatique
1 avenue Winston Churchill 19000 TULLE
Tel : 05 55 26 11 55

En Haute-Vienne
Fédération départementale des associations de pêche et de protection du milieu aquatique
31 rue Jules Noël 87000 LIMOGES
Tel : 05 55 06 34 77

En Creuse
Fédération départementale des associations de pêche et de protection du milieu aquatique
60 avenue Louis Laroche 23000 GUERET
Tel : 05 55 52 24 70

Nous disposons d’une documentation détaillée sur les lieux et les techniques de pêche appropriées de notre secteur.